Loiselle Georges,  

C’est en 1951que Georges Loiselle c’est lancé à corps perdu dans le sport de la course automobile. Il a commencé sa carrière dans la classe junior avec la voiture GL 7 une Ford 36 à la piste Bouvrette de St-Jérome et au Fury speedway. Au début des années 60 il conduit le X2 propriété de Phillipe et Colette Perron et court au Riverside speedway, circuit Deux Montagnes, Mont Carmel, Capital speedway à Ottawa, St-Paul l’Ermite, Barry Ontario ainsi qu’à Plattsburg ,Martinsville Catamount speedway, Milton Vermont et au Airborn speedway. Il a connu beaucoup de succès sur toutes ses pistes et a finalement gagné le championnat du Riverside speedway en 1966.

En 1967, Georges conduit une nouvelle voiture une Comet Calienté 1964 no:95 propriété de deux jeunes, Jean Tremblay et Yvon Vannini et il finit deuxième au classement. Mais en 1969, au volant d’une nouvelle voiture Ford 1959 no:96 , il remporte 7 Grand National consécutifs.

Durant les années 70 jusqu’à la fin de sa carrière il conduira plusieurs voitures dont une Camaro Z28 de Phillipe et Colette Perron, le Beaver 32 de Roger Sheddard et Claude Lavallée ensuite le X2 de Gilles Boisvert automobile et finalement le no:88 de Richard Galarneau de Régal Automobile.

Georges était un coureur très compétitif, bon batailleur mais pas du tout agressif, il attendait toujours les bonnes occasions. Quand il embarquait sur une piste et qu’il partait dernier il voulait toujours finir le premier car il acceptait très mal de finir en deuxième place. Durant sa longue carrière il a mérité plusieurs trophées mais en 1985 alors qu’il était en Sportman au volant du no:88 il décide de prendre sa retraite.

Georges est père de trois filles Ginette, Huguette et Johanne, de 7 petits enfants et 4 arrière-petits-enfants. Il est également le frère de Sylvia Lacombe, la mère de nos deux excellents pilotes de la classe sportman Martin et Sylvain Lacombe.. Aujourd’hui âgé de 73 ans il profite d’une retraite bien méritée. Il aime la danse et les bons restaurants et souhaite toujours rencontrer une partenaire pour partager ses loisirs.

Jean Tremblay, Yvon Vannini, Normand Laurin et Georges Loiselle
André Beaudry promoteur , Georges Loiselle et le signaleur

Georges Loiselle lors d’une victoire avec son X2

Georges Loiselle et la voiture #95


 
  St-Eustache  1965